Pourquoi élaborer une stratégie marketing et comment faire ?

Qu’est-ce qu’est la stratégie marketing ?

La stratégie marketing est un plan d’action coordonnée mis en œuvre sur le moyen ou long terme par une entreprise pour atteindre ses objectifs commerciaux et marketing. 

Une entreprise quoi qu’elle veuille entreprendre il faut qu’elle se donne un objectif et définisse comment s’y prendre pour l’atteindre. Cet objectif doit s’inscrire dans un dessein plus général, une vision et être à long terme.  

Une stratégie s’élabore à partir d’une analyse critique des moyens et des possibilités. 

Michael Porter a apporté beaucoup d’idées telles que : 

  • Viser des objectifs à court et long termes afin d’assurer des revenus à l’entreprise pour qu’elle puisse vivre au jour le jour.  
  • Imaginer différents scénarii ne réduit pas l’incertitude mais cela évite au moins d’être totalement pris au dépourvu.  

« Je n’ai pas échoué, j’ai trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnent pas »  

Thomas Edison

N’ayez pas peur de l’innovation. Une entreprise pionnière sur un marché nouveau s’arroge un avantage concurrentiel.

Avantage concurrentiel. Si vous posséder une compétence distinctive comme par exemple la fabrication de puces électroniques vous êtes donc les seuls sur le marché donc cela fait un avantage concurrentiel. Si l’entreprise se diversifie ou externalise, son activité risque d’en pâtir. Préserver son coeur de métier est essentiel.  

Comment élaborer votre stratégie marketing ?

Etape 1  

Définir des objectifs clairs et précis.

Que voulez-vous dire par « Je veux augmenter ma notoriété » ou « Je veux que mon chiffre d’affaire augmente » ?
Formuler cela en objectifs quantifiables qui s’inscrivent également dans un délais 

Exemple: « Je veux que la portée de nos publication Facebook augmentent de 25% au cours des 5 prochains mois » « Je veux que mon CA augmente de 20% au cours des 5 prochains mois »  

Etape 2  

Réaliser une analyse SWOT.

  • Les indicateurs socio-économiques, la taille et croissance du marché, la concurrence, les consommateurs;  
  • Identifier vos marchés et publics cibles 
  • Quel est votre client type? Qui est votre consommateur? Soyez précis.  

Etape 3  

Articuler l’axe de communication et le positionnement que vous souhaitez avoir.  

N’essayez pas de plaire à tout le monde. Qu’est ce qui vous distingue des autres? Quel est votre avantage concurrentiel ?  

Identifier la force de votre produit ou service.  

Etape 4  

Définissez votre tarification (Prix).

Plusieurs facteurs rentre en jeu pour définir la tarification :

  • Demande envers le produit ou service 
  • Notion de saisonnalité 
  • Couts d’opérations en fonction de la réalité syndicale ou non, en région vs. Milieu urbain 
  • Vieille concurrentielle 

Etape 5 

Choisir vos actions à entreprendre en terme de communication/promotion :

  • multiplier les occasions de consommer en faisant valoir de nouvelles utilisations du produit 
  • Allonger la saison de consommation
  • Rajeunir une marque vieillissante, etc. 

Comment allez-vous faire votre promotion ?

  • Médias traditionnels : TV, affiches, relation presse, commandités, événements, salons, foires, radio, imprimés, infolettres 
  • Hors médias (numériques) : Bannières web, achats de mots-clé, info lettres au contenu dynamique, publicité sur les réseaux sociaux, publicité native, marketing par influenceurs. 

Etape 6

Choisissez vos canaux de distribution 

Le canal de distribution est la matérialisation du chemin suivi par un bien de son producteur au consommateur. On distingue généralement les canaux directs, courts et longs.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

Etape 7 

Budgétiser les actions  

Il y a 3 méthodes pour établir un budget :

  • En pourcentage du chiffre d’affaires : budget consacré à la R&D 
  • Par tâche : par exemple le budget nécessaire aux études marketing, aux actions de marketing opérationnel, aux actions de promotion interne 
  • En fonction des pratiques concurrentielles : par exemple le budget publicitaire pour les produits grand publics 

Une bonne gestion de budget conditionne un certain succès pour une marque. Même si le montant n’est pas gage de succès, on s’entend qu’on pourrait faire plus avec beaucoup de moyens. Adapter votre budget au degré de maturité de l’entreprise.  

Etape 8  

Mesurez vos résultats !  

N’oubliez pas de mesurer vos résultats à la fin de la période que vous vous étiez fixée.  

Cela vous permettra de voir ce qui a fonctionné, ce qui a moins fonctionné. Cela vous aidera a planifier pour le futur et ainsi de suite.  

Céline Osman